lundi 4 mai 2015

REFORME RAAP

Attention, message sérieux !
Il m'arrive d'en poster de temps en temps ;-)
Amis auteurs, illustrateurs, musiciens, chorégraphes, photographes et tous les corps de métier que j'oublie, la bataille pour notre retraite se poursuit.
Pour résumer la situation, la question des fameux 8% qu'on veut prélever sur nos revenus, en plus du reste, afin de financer notre future retraite complémentaire est toujours d'actualité (on sera sans doute payés en cacahuètes).
Je ne me répandrai pas sur la brutalité d'une réforme concoctée loin des avis des principaux intéressés, ni sur l'arrogance des arguments censés nous faire avaler la pilule (je cite "c'est pour notre bien"). Je vous invite seulement à signer une pétition et à la faire tourner pour tenter de mettre fin aux pantalonnades de ces aimables gens qui ne veulent que notre bonheur : le RAAP. Peut-être cela incitera-t-il nos fieffés réformateurs à regarder la définition des mots "incompétent" et "obtus" dans le dictionnaire, car depuis un an ils ne comprennent pas vraiment ce que tentent de leur expliquer les syndicats d'auteurs avec qui ils sont censés travailler.

"Une décision prise sans nous est une décision prise contre nous." N. Mandela
Enregistrer un commentaire